Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PLANETE-EXCALIBUR

Je me souviens... de mon 1er Strange.

30 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Nostalgie

Cet article, cela fait plusieurs jours que je voulais l'écrire. En effet, en regardant dans le rétroviseur de ma vie de lecteur de comics, je me suis rappelé que le premier Strange que j'ai eu entre les mains date d'il y a pile 30 ans, en novembre 1980. Pour fêter dignement cet anniversaire, je me devais de marquer le coup sur ce blog et il était grand temps, vu que décembre arrive dans une poignée d'heures.

 

Tout commença donc par Strange N°131. Bien qu'il ne fût pas ma première lecture super-héroïque (ce fût Superman Géant N°1 au printemps 79, voir ici), cette revue contribua, avec Spidery N°9 et Nova N°33 du mois précédent, à la naissance de ma collectionnite aiguë et de mon appétit pour les aventures hors normes des personnages Marvel.

 

Reprenons la machine à voyager dans le temps d'H.G Wells et retournons dans le contexte de cette époque. A la télé, il n'y avait que 2 chaînes (la 3 ne commençant à émettre qu'à partir de 19h00 le soir) et de ce fait, nous, les gamins de cette génération, nous regardions peu ou prou les mêmes programmes comme dans un véritable élan de communion. C'est pour cette raison qu'une bonne majorité des 35/45 ans d'aujourd'hui ont pour madeleine de Proust des héros comme Goldorak, Casimir, Spider-Man, Mythor, Albator, Hulk, Tarzan, Scoubidou, Capitaine Caverne, Ulysse 31, Captain Flam, et j'en oublie certainement d'autres...

 

On peut peut-être se moquer ou essayer de nous faire passer pour ados attardés, voir demeurés, en attendant, que restera-t'il dans 20 ans des enfants de la télé actuelle ? Les zigottos vulgaires et incultes de la "Real-TV" ? Les passages en boucle des mêmes dessins-animés depuis au moins 5 ans avec Titeuf, Marsupilami, Scoubidou, Garfield et compagnie (1) ?

 

Dans le genre adaptation de comics, nous étions relativement pauvres à côté de la profusion d'aujourd'hui dans les divers médias. Néanmoins, nous avions droit au cartoon Spider-Man et son fameux générique (voir plus bas) et au feuilleton L'incroyable Hulk. Il est vrai que l'on peut considérer aujourd'hui ces séries comme désuètes, voir kitsch, mais elles avaient su nous émerveiller en ce temps-là. Et c'est grâce à elle que j'eus envie de suivre de nouvelles aventures sur le papier.

 

strange-131.jpgMa grande "chance" fût que ma mère aimait beaucoup la lecture et que quand j'étais tout petit, elle fréquentait plus ou moins régulièrement un kiosque/librairie à côté de la gare d'Albertville et où je l'accompagnais parfois. Et puis, en ce mois de novembre 1980, au cours de ma ballade dans les rayons, je reconnu un de mes personnages favoris sur la couverture d'une revue baptisée Strange. Bien que le logo était le masque de Spider-Man, je me rappelai être surpris du fait que le magazine ne porta pas son nom. Une superbe couverture où Tête de Toile bondissait sur une corniche avec un Bouffon Vert rigolard lorgnant sur son ennemi. Ce bouquin, il me le fallait à tout prix ! Et pour 5 Francs, je n'eus pas de mal à convaincre ma mère de me l'offrir.

 

Une fois arrivé à la maison, je me plongeai immédiatement dans la lecture de ce nouveau trésor. Alors, une nouvelle surprise arriva : à la première page, ce n'était pas l'Araignée la vedette mais un personnage qui était encore inconnu pour moi. Tout de rouge vêtu, il présentait des caractéristiques similaires à Spider-Man, un costume juste-au-corps et il se baladait au bout d'un fil au milieu des gratte-ciel de New York. Vous l'avez reconnu, il s'agissait bien sûr de Daredevil. Dans cet épisode, il affrontait son ennemi Le Pitre et je me rappelle avoir tremblé en arrivant à l'ultime page de l'aventure : le héros était en très mauvaise posture, à la limite de se faire lyncher par une foule en furie et où un phylactère nous invitait à attendre le prochain épisode.

 

Il faut savoir que jusqu'à cet instant, je n'étais pas encore familiarisé avec la technique du "cliffhanger". Toutes les histoires que je lisais avaient un début, un milieu et une fin. Les seules histoires de super-héros que j'avais lues étaient celles dans Télé-Junior et là, je découvrais un nouveau moyen pour être accroché à une histoire. C'est ce choc qui donna donc l'envie d'être fidèle tous les mois à ces aventures, fidélité qui ne m'a pas fait défaut depuis 30 ans !!!

 

Poursuivant ma lecture de Strange N°131, je fîs la rencontre d'un autre nouveau personnage : Iron Man. Grrrr, toujours pas de Spider-Man ! Et quand on est un enfant, on est généralement pas très patient. Surtout que l'épisode du vengeur doré commençait avec un Tony Stark en civil et qu'il fallut attendre 8 pages pour le voir revêtir son armure. Mais à partir de là, wow ! Il s'empoigna avec un robot Dreadnought et sauva Nick Fury, le tout en quelques pages. Là aussi, je tombai sous le charme de ce nouvel héros.

 

Puis, l'attente fût enfin récompensée. Sur une pleine page, il était là, en pleine contre-plongée sur une rue de New-York, suspendu à sa toile et un homme accroché à son cou (c'était ce bon vieux JJJ), le stupéfiant Homme-Araignée ! Et là aussi, pourtant au terme de 2 épisodes d'affiler, il allait falloir attendre le mois prochain pour connaître l'issue de l'histoire. Voilà comment on devient accro.

 

Évidemment, pour moi, ce numéro est le meilleur du monde mais pourrait-il en être autrement ? Ce que je veux dire c'est que quel que soit le 1er comic ou le 1er titre que l'on ait lu, il restera toujours un chef d'oeuvre ultime même si c'était un nanar. C'est la saveur particulière qu'offre la première fois. D'ailleurs, pour moi, le Spider-Man de Ross Andru et Mike Esposito fût pendant très longtemps sa meilleure interprétation graphique, la référence ultime (bien que je ne dirais plus la même chose aujourd'hui).

 

Cette fois-ci, j'ai été vraiment très long mais j'avais vraiment envie depuis longtemps de partager ces impressions, ces sentiments. Merci à ceux qui sont arrivés à tenir jusqu'au bout et qui m'ont accompagné dans cette petite ballade dans le passé.

 

Si éventuellement cet article est arrivé à plaire à certains, j'aurais certainement d'autres anecdotes nostalgiques à raconter. Mais ceci est une autre histoire...

 

 

(1) Que l'on ne déforme pas mes propos sur cet avis, je critique le fait de faire de la rediffusion sauvage et non pas le style des dessins-animés actuel. Oui, faut quand même pas exagérer : nous passer 50 fois le même épisode de tel ou tel série alors qu'il y a largement de quoi faire dans le domaine. J'ai vraiment de la peine pour les gamins d'aujourd'hui...

Lire la suite

Spider-Man 131, Dark Reign 15, X-Men 167 et Marvel Heroes 38 sont déjà arrivés !

30 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Auto-Promotion

Devinez ce qui est arrivé cet après-midi, lorsque je me rendais à la Poste pour expédier les précieux comics pour quelques uns d'entre vous ? Une camionnette GLS qui faillit percuter mon véhicule de collection. C'est normal, le livreur était pressé de m'amener les premiers précieux Sésames de décembre.

 

Bien que je ne les attendais pas si tôt, 4 mensuels sont donc déjà disponibles sur Excalibur-Comics.fr. Vous y trouverez donc Spider-Man 130, X-Men 166, Dark Reign 15 et Marvel Heroes 38. Pour les abonnés, sachez qu'il était trop juste pour moi de préparer vos envois pour aujourd'hui mais que vos BD partiront demain sans faute !

 

Comme je me réorganise pour avoir un peu plus de temps pour lire, je vais essayer de vous donner mes avis sur ce dernier arrivage très bientôt (si par contre je trouve le temps d'écrire).

 

See you soon...

 

Les Nouveautés sont là !

 

Lire la suite

Le Réalisateur de L'Empire Contre-Attaque est décédé...

30 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Nostalgie

Irvin Kershner, le réalisateur de L'Empire contre-attaque, est mort

C'est décidément un triste enchaînement de disparitions pour le cinéma que l'on aime. Après Leslie Nielsen alias Frank Drebin, c'est Irvin Kershner qui nous quitte des suites d'une longue maladie (encore ce putain cancer quoi...).

 

Irvin, c'est le réalisateur qui nous a donné un des meilleurs James Bond avec Jamais plus Jamais, un des meilleurs films de suspense avec Les Yeux de Laura Mars (avec la charmante Faye Dunaway sur un scénario de John Carpenter), une suite des plus honorables avec Robocop 2 (d'après un script de Frank Miller) et surtout, le chapitre qui est pour moi (et pour beaucoup) le meilleur de la saga Star Wars : L'Empire Contre-Attaque.

 

Irvin Kershner avait un style de réalisation très classique (certains diront académique) mais très soigné, totalement aux antipodes de ce qui se fait actuellement (gros plans à profusion, montage cut, caméra secouée... Bref, tout ce qui permet de ne pas pouvoir apprécié dignement des combats chorégraphiés comme dans Expandables) et qui a fait merveille sur l'épisode le plus sombre de la saga de George Lucas (qui lui, n'ayons pas peur des mots, n'est pas un très bon réalisateur). Seul Robocop 2 souffrait peut-être un peu de son style, ce type de film nécessitant peut-être une réalisation plus brute et décalée vue le sous-texte satirique et l'univers Comic-Book du personnage.

 

Quoi qu'il en soit, Irvin a gravé à jamais dans nos mémoires des images inoubliables. Pour cela, je lui dis une dernière fois merci...

 

 

Lire la suite

Adieu à Leslie Nielsen.

29 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Nostalgie

J'ai souhaité faire ici un dernier au revoir à Leslie Nielsen, tant cet acteur m'avait fait (et me fera encore) bidonner de rire avec ses folles prestations dans le rôle de Frank Drebin dans Naked Gun 1 et 2 (les 2 premiers Y'a t'il un Flic... en traduction française) et dans le rôle du médecin dans Airplane.

 

Très jeune, j'avais aussi adoré Planète Interdite où il jouait à l'époque le jeune premier. Un vieux long-métrage de science-fiction très marqué par le sceau des 50's mais quel film ! Ah, l'apparition du fameux Robby le Robot, la menace du monstre invisible, que de bons souvenirs télévisuels.

 

Il faut savoir qu'il commença sa carrière avec des rôles sérieux mais qu'il est devenu une vedette grâce à sa rencontre avec le trio d'auteurs comiques : les ZAZ. Ces derniers le choisirent pour jouer dans une série-culte de 6 épisodes seulement mais quasi-inconnue en France : Police Squad ! Il y eut 2 épisodes diffusés par Canal + à l'époque de la nuit la plus nulle (et ça doit faire bien 20 ans !). Le concept de ce feuilleton fût d'ailleurs repris pour le film Naked Gun. Ils firent de nouveau appel à lui pour leur premier long-métrage : Y'a t'il un pilote dans l'avion ?

 

Maintenant, là où tu es Leslie, j'espère que Frank Drebin continuera ses gaffes et ses dégâts jusqu'à ce que ce pauvre Saint Pierre devienne chèvre !

 

Un petit dernier pour la route... Salut vieux, tu nous a bien fait marrer...
Lire la suite

Bientôt Noël... Les enfants font déjà des caprices !

20 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Billet d'Humeur

Dans un peu plus d'un mois, les plus gâtés d'entre nous auront de petits ou gros cadeaux en dessous de leur sapin. Mais, pour que les enfants puissent bien s'amuser du compte à rebours jusqu'à la fête de Noël, l'idéal est d'avoir  un calendrier de l'Avent. En effet, quoi de mieux pour les faire patienter que d'avoir un petit chocolat quotidiennement ?

 

Notre fils a donc craqué pour le calendrier Cars. Il a déjà bon goût, le film de Pixar étant de grande qualité. Et puis de toute façon, il aurait pris une torgnolle s'il avait choisi celui avec Arthur 3 ou Shrek ! Mais voilà, le gamin qui a fait un petit caprice n'est pas celui que l'on croit : Papa a exigé et obtenu son calendrier de l'Avent (on ne remerciera jamais assez nos femmes qui ont tant de patience... et d'indulgence !).

 

Voici donc l'objet du scandale :

DSCN4208

Vu la qualité graphique et l'icône super-héroïque représentée, j'ose espérer votre tolérence, ou tout du moins, votre compréhension. D'autant plus qu'au dos du calendrier, un masque à l'effigie d'Iron Man est pré-découpée. Je sens qu'avec celui-ci, je vais pouvoir faire peur à ma belle-mère pendant le réveillon.

 

Maintenant, si vous aussi vous voulez devenir membre des capricieux, allez vite dans votre supermarché le plus proche. Mon petit doigt me dit qu'il n'y en aura plus pour tout le monde et que certains risquent de se retrouver avec le calendrier Dora (Ouais, I did it, c'est gaaagné !)...

Lire la suite

La Bande-Annonce de Green Lantern

17 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #News

Green Lantern Trailer 

Comme je vous en ai parlé il y a peu, la première bande-annonce de Green Lantern est sur le web ! Comme prévu, elle sera diffusée juste avant Harry Potter et les reliques de la mort 1ere partie mais personne ne sait encore si les mangeurs de camembert auront droit au même traitement de faveur que les bouffeurs d'hamburgers.

 

Ce 1er Trailer, d'une bonne durée (2,28 minutes), offre un aperçu très large de ce que sera le film : spectaculaire, cosmique et comme je le craignais, avec beaucoup d'humour. Espérons quand même que les blagues de Hal Jordan ne seront pas trop lourdes et ne parasitera pas le côté épique de l'histoire.

 

Jusqu'à présent, DC ne nous avait offert que Superman et Batman sur grand écran, il faudra désormais compter avec Green Lantern qui sera un des blockbusters de 2011 et certainement le départ d'une nouvelle franchise (une trilogie est souhaitée par Warner). Marvel Studios n'a plus qu'à bien se tenir...

 

Lire la suite

Enfin ! Les 1eres images de GREEN LANTERN !!!

13 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #News

Comme nous l'avions dit ici, le trailer officiel du film Green Lantern ne sera dévoilé que mardi prochain, celui-ci devant d'être rattaché au prégénérique du film Harry Potter et les Reliques de la Mort Partie I. Surprise, c'est la chaîne de TV Entertainement Tonight qui propose les 1ers extraits de cette future bande-annonce.

 

Ces très courtes images ne permettent pas de juger le film, surtout avec un si bref aperçu : on peut y voir Ryan Reynolds en Hal Jordan (l'alter-ego civil de Green Lantern) faire apparaître son costume grâce à sa bague de pouvoir, des images cosmiques, des scènes de vol et aussi (bien évidemment) de l'humour. Espérons que celui-ci ne soit pas trop envahissant comme ce fût le cas pour Iron Man 2.

 

Comme dirait Arlette Chabot : "A vous de juger !"

 

 

 

Lire la suite

Ventes-Flash sur Excalibur-Comics.fr ! (5)

9 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Auto-Promotion

Plus que quelques heures pour profiter de la cinquième vente-flash sur Excalibur-Comics.fr. Après le Dark Knight, c'est à Superman d'avoir l'honneur de figurer parmi les BD mises en promotion.

 

En résumé, jusqu'au 10 novembre à minuit, vous bénéficiez d'un exemplaire gratuit de votre choix pour 5 mensuels Superman achetés. Vous assisterez à des aventures mythiques dont celles liées au crossover Infinite Crisis (avec les fameux épisodes où Wonder Woman commet son premier meurtre).

 

L'offre étant dans la limite des stocks disponibles, je ne saurai trop vous conseiller de voler (ou cliquer) à vitesse supersonique vers l'univers Kryptonnien !

Lire la suite

Et le film Deadpool, c'est pour quand ???

9 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Fan-Made Trailer

Les rumeurs fusent de toutes parts concernant l'adaptation sur grand écran de Deadpool. Pendant très longtemps, ce fut Robert Rodriguez qui devait s'en occuper mais l'homme cumulant une pléthore de projets (Spy Kids 4, Sin City 2, gratter sa guitare, fumer un pétard...), la Fox a préféré se séparer de lui. Aux dernières nouvelles, ce serait un réalisateur de pub suédois du nom d'Adam Berg qui aurait été retenu.

 

Après avoir incarné le personnage dans X-Men Origins : Wolverine, Ryan Reynolds semble être toujours confirmé pour le long-métrage. Pourtant, vu que désormais, il interprète aussi Green Lantern chez une major concurrente, il est permis de douter de sa présence dans le rôle du schizophrène. Mais si, comme l'ont annoncé les producteurs, Deadpool portera cette fois-ci son masque fétiche tout au long du film, cela devrait aider dans l'embauche d'un autre acteur.

 

En attendant, contentons-nous de 2 petits fan-made trailers sympathiques avant de savoir comment Deadpool a survécu une décapitation exécutée par le mutant griffu !

 

 

Lire la suite

Deadpool revient en force en France !

9 Novembre 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Billet d'Humeur

Les fans du super-héros à la cagoule rouge seront aux anges ! Deadpool, le mercenaire fendu du bocal, reviendra en France dans sa propre revue éponyme pour mars 2011. A l'instar du magazine Wolverine, celle-ci comptera 48 pages mais sortira à un rythme bimestrielle (bien qu'il y ait 4 à 5 sorties mensuelles aux USA avec le schizophrène au facteur auto-guérisseur).

 

Bien entendu, des albums dans la collection 100 % Marvel viendront compléter les festivités. En attendant, vous pouvez retrouvez Deadpool ce mois-ci dans Marvel Icons Hors Série 19 en compagnie du Punisher, Daredevil et Spider-Man.

 

Pour ma part, je me réjouis moyennement de ce retour. En effet, je ne suis pas très friand de ce genre de récits décalés et à l'humour parodique. Autant ses toutes premières aventures en solo parues dans Strange en 1995 ne m'avaient pas déplues car elles restaient dans un contexte "sérieux", autant le côté délirium ne m'amuse guère. C'était déjà le cas avec la série Miss Hulk de Byrne (qui fut aussi reprise au dessin par Brian Hytch) qui ne contribua pas à me faire attendre impatiemment le prochain Nova.

 

J'ai toujours préféré les super-héros dans un contexte soit proche du mythique, soit dans un côté urbain noir et désespérant avec moult affrontements épiques tant au niveau physique que psychologique. Bref, pour moi, la schizophrénie d'un Bruce Wayne sera toujours plus intéressante que celle d'un Wade Wilson.

 

Quitte à avoir de l'inédit et de la nouveauté, peut-être aurait-il été préférable d'avoir Agents of Atlas publié sous une forme ou une autre dans notre beau pays aux 365 fromages.

 

La revue Deadpool qui était sortie en 2008 n'avait connue que 9 numéros avant de s'éteindre. On verra si ce volume II connaîtra une longévité plus longue...

 

Lire la suite
1 2 > >>