Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PLANETE-EXCALIBUR

100 % Marvel : Deadpool Tome 1

24 Janvier 2011 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Critique

Comme je l'ai déjà écris ICI, je ne suis pas le meilleur fan du personnage de Deadpool, si bien que lorsque j'ai commencé la lecture du premier 100 % Marvel consacré au mercenaire au bocal percé, j'ai dû me mettre des sacrés coups de pieds au cul.

Et je dois dire que j'ai eu droit, sans surprises, à un festival de gags en tout genre, mais surtout le genre qui ne me fait pas rire (et pourtant, je suis facile de ce côté là). Heureusement, le récit reste très généreux en gore avec divers démembrements et têtes qui explosent.

Dans cette histoire, Deadpool est convoqué devant un commission de sénateurs afin de justifier ses différents actes lors de ses précédentes missions. Le problème : il est si atteint du bulbe qu'il est difficile de savoir où est le faux du vrai et le vrai du faux...

Comme d'habitude, j'ai eu du mal à me faire à ce délire permanent où l'on franchit régulièrement ce qu'on appelle le quatrième mur (Deadpool a conscience d'être un personnage de Comics et il s'adresse au lecteur très souvent. Il tente même d'en convaincre les autres personnages.). En effet, si je n'aime pas ce procédé, c'est parce qu'il me ramène à ma simple condition de spectateur alors que je suis quelqu'un qui souhaite "vivre" des aventures aux côtés du héros.

Néanmoins, j'ai apprécié la partie où Deadpool raconte ses origines de manière légère alors qu'en parallèle, celles-ci sont également expliquées d'un point de vue plus sérieux par des agents de la Sécurité Intérieure. Cela a l'avantage de démontrer que ce personnage ne voit pas les choses comme tout le monde.

Ensuite, la suite des événements ont été une véritable torture pour mes yeux et mon esprit : Wade Wilson qui se retrouve avec le visage de Michael Jackson, qui arrête une pluie de balles à la façon de Néo, etc... Et tout ça sans compter le schmilblick final qui lui permet de s'échapper du tribunal ! Le seul point positif est la vision qu'a le dessinateur de Silver Sable, il la dessine à la manière de Power Girl (si vous voyez ce que je veux dire)...

Sachant qu'il ne me restait plus que deux pages à lire, je me dis que je vais enfin pouvoir passer à une autre lecture qui, je l'espère, sera plus agréable. Et là, c'est le drame ! J'ai droit à un retournement de situation qui me retourne complètement comme un crèpe. Un twist final qui finalement fait que ce que j'ai lu quelques pages auparavant était pas si mal que ça !!! Evidemment, je ne ferai pas de spoiler à ce sujet mais on en rediscutera plus tard...

En conclusion, ce 100 % Marvel mérite vraiment qu'on s'y arrête même si, je pense, il plaira plus aux autres qu'aux fans purs et durs de Deadpool.

Pour se faire plaisir avec ce Deadpool Tome 1 à 9.50 € sur Excalibur-Comics, c'est ICI !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

platinuim 24/01/2011 19:14



eh ben y a un début à tout...



didier 24/01/2011 18:10



Pour ma part , je vais vite oublier ce 100%, la lecture ne m'a donnée aucune envie d'un deuxième tome ,et je vais même dire, sans vouloir  emtamer la moindre polémique sur le personnage, que
je n'ai pas aimé.


Encore une fois, c'est juste mon avis, mais il est vrai que lorsque je fini une bd, j'aime bien pendant quelques secondes 'analyser" un peu ce que je viens lire, mais pour ce Deadpool je me suis contenté de le poser sur la pile ( a ranger) et puis c'est tout .


les gouts et les couleurs !!!!!!!!!!