Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PLANETE-EXCALIBUR

Green Hornet arrive !

12 Janvier 2011 , Rédigé par Frédérick Publié dans #Billet d'Humeur

Aujourd'hui, c'est mercredi et c'est le jour des sorties au cinéma avec notamment l'arrivée d'un "nouveau" super-héros, Green Hornet (à ne pas confondre avec Green Lantern comme le font les non-fans de comics que je rencontre). Personnellement, je ne dépenserai pas 11 ou 12 € (prix d'une projection 3D) pour aller le voir. J'y réfléchirai quand le distributeur proposera des ventes Flash pour les dernières séances.

Pourquoi tant de haine ? Et bien comme il en faut pour tous les goûts et à la base, je n'apprécie pas trop ce type de personnage qui me rappelle, à tort ou à raison, le Spirit. En outre, je n'aime pas l'acteur choisi pour le rôle qui, à l'instar de Kad Merad ou Gad Elmaleh, ne me fait pas rire du tout.

Aussi, alors que j'apprécie habituellement le travail du réalisateur Michel Gondry, j'ai été un peu gêné par ses propos quand il déclara qu'il a préféré mettre en image un héros comme Green Hornet car les autres super-héros font fascistes ! Effectivement, même si ce thème est récurrent dans les comics (Dark Knight, Ultimates, Authority, voir aussi Iron Man pendant Civil War...), on ne peut quand même pas dire des âneries pareilles quand on connaît le médium. Pour ne citer qu'eux, les thèmes de l'anarchie, de résistance ou d'altruisme sont tout aussi présents.

Enfin, cette vision de toujours voir les aventures délirantes de super-héros à travers le prisme de l'humour commence à m'agacer un peu. Je croyais que toutes les adaptations des justiciers masqués devaient se caler sur le Dark Knight de Christopher Nolan avec des histoires sombres et réalistes mais on peut dire qu'à la vue de Green Hornet et des prochaines adaptations qu'il n'en est rien.

Justement, revoyons ensemble un petit film amateur fait il y a quelques années par Aurélien Poitrimoult et le cascadeur Emmanuel Lanzi qui avec ses faibles moyens avait tiré une autre substance du personnage. On peut imaginer ce qu'ils auraient fait si on leur avait confié les rênes du long-métrage.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mr. J 12/03/2011 23:32



Bon, pour faire plaisir à mon frangin, et parce que trouver une séance en 2-D (et le week-end) c'est impossible, nous l'avons vu, et dans l'ensemble, c'était plutôt sympa mais sans plus (la "3-D"
était moins gênante à regarder que pour Avatar, mais si y'en avait pas, ça m'aurait quand même arrangé).


 


Voici ce que j'ai relevé en pas bien et en bien (selon moi) 


 


/! mode spoiler on!! /! 


 


En pas bien : 


 


- Le fait que celui qui joue le Green Hornet passe en fait pour un bouffon du début jusqu'à la fin, ce qui n'est pas dans l'esprit du Green Hornet originel, fort en
savate et boxe Française, étant peu rapide mais tapant fort (j'aurais cru, en voyant la bande-annonce, où on voit un moment un plan entrant dans la Black Beauty et où on voit le Frelon Vert
charger son arme en étant sérieux, qu'il finirait par prendre conscience de la responsabilité d'être le Frelon Vert passé les 3/4 du film, mais il n'en est rien, et on ne voit d'ailleurs pas ce
passage dans le film; donc, bande-annonce mensongère). De même, Kato est certes balaise en arts martiaux, et un petit génie de créateur, mais ils en ont fait, dans le film, un vrai super-héros,
avec des effets genre "mon coeur s'accélère, donc le temps ralentis autour de moi", ou même "quand je donnes un coup, le gars vole à 5 mètres", alors que ce n'est qu'un être Humain sans pouvoirs;
en bref, alors que les deux compères devraient être équilibrés, en ayant chacun leurs forces et faiblesses, le Green Hornet passe pour un bouffon, tandis que Kato passe pour le "vrai héros" de
l'histoire. 


Alors oui, le principe c'est que ça se transmet de génération en génération (chose d'ailleurs modifiée dans le film, car leurs pères n'étaient pas un duo Green
Hornet-Kato), donc les personnalités peuvent différer, mais c'est juste dommage, car ça diffère de trop, et ce n'est pas dans l'esprit originel du Green Hornet. 


 


- comme je l'ai précédemment écrit, pas de concordance entre les générations, car normalement cette responsabilité (et ce fardeau) se transmet de génération en
génération dans les deux familles, donc très déçu de ce côté là. 


 


- "3-D" vraiment pas utile, et qui nuit parfois à la compréhension de certaines scènes, notamment aux fois où Kato "ralentis le temps"; de même, à certains moments,
on ne distingue pas d'effet "3-D", mais davantage divers couches de 2-D, comme par exemple le plan où on voit le père de Britt derrière les fleurs, ces dernières étant plates, en plusieurs plans
(c'est tout moisis quoi). 


 


- un peu long sur certaines scènes, car le film dure presque deux heures, et alors que ça aurait pu être une qualité, on a l'impression qu'il y a beaucoup (trop) de
passages à vide, ce qui nuit au plaisir de regarder un tel divertissement. 


 


En bien : 


 


- les scènes humoristiques étaient sympa, avec notamment le moment où Britt s'envoie dans la tronche une bille soporifique, qui le met dans les vapes 11 jours (et
pas 4 comme lui dit Kato au début), ce qui était bien fandare quand même (on la voit dans la bande-annonce cette scène); un bon divertissement si on laisse de côté "la concordance avec les
histoires" et/ou si on ne connait que "le Green Hornet du film". 


 


- effets spéciaux intéressants dans l'ensemble, avec du matos vraiment bien pensé et assez classe (la Black Beauty, on aurait pas pu faire mieux, car c'est une
merveille de beauté et de fonctionnalité) 


 


- scènes réalistes, car on a vraiment l'impression que les "Héros" s'en prennent plein la tronche, notamment quand ils se tapent dessus, ça donne l'impression qu'ils
le font vraiment, et en plus ils ne sont pas doublés (à moins d'avoir mis leurs têtes sur les cascadeurs via l'informatique, mais honnêtement, je ne pense pas que celà soit le
cas). 


 


- les hommages rendus, avec par exemple un dessin de Kato représentant Bruce Lee, ce dernier ayant, il y a bien longtemps, interprété Kato. 


 


/! mode spoiler off!! /!


 


En bref, pour un spectateur lambda, ne connaissant pas le Green Hornet avant d'aller voir le film, c'est sympa à voir, mais pour quelqu'un le connaissant, cette personne sera assez déçue du
résultat.
Pour ma part, connaissant un peu (mais pas vraiment lu ses histoires) le Frelon Vert (Green Hornet), je reste un peu sur ma faim, et mon avis se situe entre moyen et sympa.


 


Honnêtement, quand je vois ce qu'ils ont faits avec un gros budget, alors que le court-métrage est sympa sans avoir un gros budget, je me dis que ce n'est pas forcément les
acteurs/réalisateurs/scénaristes qui ont les compétences pour servir d'exemple, mais plutôt ceux qui font ça avec leur coeur.


 


Mr. J



platinuim 12/01/2011 12:29



Le court métrage dépote!