Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PLANETE-EXCALIBUR

Les Events chez DC et Marvel se suivent et... se ressemblent !

18 Janvier 2010 , Rédigé par Frédérick Publié dans #News

     siege__the_cabal_1.jpg
     Depuis quelques années, les grands crossovers ou les grands événements ont été nombreux chez les 2 principaux éditeurs américains de super-héros. Chez DC, se sont succédés : Infinite Crisis, One Year Later, Countdown, Final Crisis, Sinestro Corps War... Actuellement, nous sommes en plein Blackest Night et nous savons que cela débouchera sur Brightest Day. Comme me l'a dit un de mes chers clients, il ne manquera plus que Darkest Twilight et Wightest Dawn pour être au complet.

     Chez Marvel, ce n'est pas mieux. Depuis le succès de House of M, nous avons connu les grands crossovers annuels comme Civil War, World War Hulk et Secret Invasion. Mais depuis, ça s'accélère à vitesse grand V avec un Dark Reign immédiatement suivi de Siege. D'autant plus que ce dernier Event va rapidement enchaîné sur autre chose vu qu'il met fin à l'ère Dark Reign et à l'ensemble des séries Avengers (New, Dark, Mighty et Initiative) !!! N'ayez crainte, une nouvelle période démarre avec Heroïc Age... 

     Reste à savoir si Quesada et Bendis vont continuer à nous pisser à la raie comme ils l'ont fait respectivement sur Spider-Man : Brand New Day (qui sera d'ailleurs révisé, voir effacé en 2010) et Secret Invasion (Loupé un sujet pareil, il faut le faire : 6 épisode qui trainent et on fourre tout dans le dernier N°, sans compter l'histoire qui part dans tous les sens pour aboutir à une conclusion fade). 

     Le souci est que les lecteurs risquent d'arriver à saturation tant on n'arrive plus à reprendre son souffle. L'attitude aussi de ne conserver aucun statu-quo durant une période atténue l'impact de chaque événement. A chaque fois, un clou chasse l'autre. Les scénaristes n'ont d'ailleurs pas le temps d'exploiter le potentiel offert par chaque événement dans leurs propres séries.

 

     Malgré tout et je suis assez bien placé pour le savoir, ce genre de politique éditoriale est très payante au niveau des ventes. Ce n'est peut-être que le commencement...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

luc 19/01/2010 11:45


je comprends ce que vous dites mais je ne peux pas m'empêcher d'être avide de ces events. Alors bien sûr je ne suis pas, comme vous, un vieux briscard du comics et la lassitude du manque de
concéquence de ces events ne m'a peut-être pas encore touché. Toujours est-il que je suis en train de lire blackest night (et toutes les series touchées) et j'adore. En étant honnête je reconnais
que la "mythologie" du green lantern corp n'y est pas étrangère et satisfait le vieux briscard de la SF que je suis. Je dirais même que je suis bien plus captivé par BN que je ne le fus pour secret
invasion...Je commence peut-être à préféré DC (attrait de la nouveauté sans doute).
Je m'excuse pour ces remarques qui traduise certainement mon inculture du comics...mais après tout c'est à cause de vous dealer et ex-dealer de comics que je suis devenu addict: mon banquier et ma
copine ne vous remercient pas.


Olivier aka Toyota aka Carabas38 18/01/2010 21:43


Et encore, Frédérick a omis de vous relater l'existence de "Fall of the Hulks" ou bien encore "Doom war" qui débarqueront dans vos revues Panini d'ici la fin d'année... Ah oui j'oubliais "Messiah
War" et "Necrosha" pour les titres X (les comics X-Men, pas les films à caractère coquin espèce de libidineux !!).

Je reste sceptique devant la succession d'events et ne peut que rejoindre le détenteur de l'Epée sur l'idée que certaines (voire beaucoup trop ?) séries n'existent plus qu'au travers de ces
events... Pour ma part, et même si je reste un "geek" qui ne peut s'empêcher de s'emparer chaque mois de toutes les revues où apparaît le moindre crétin costumé, je me recentre pour mon plaisir de
lecture sur des séries comme Punisher (Max), Daredevil, Moon Knight ou encore Ghost Rider qui ont au moins le mérite de nous raconter honnêtement de bonnes histoires.

Frédérick a trouvé une excellente image à caractère urologique pour désigner l'oeuvre des sieurs Bendis et Quesada. Alors effectivement, les ventes suivent, et j'en suis en partie responsable, mais
jusqu'à quand ?

Petit retour en arrière aux alentours de la première moitié des années 1990 : point d'events en ces temps là mes jeunes pages mais d'autres façon de gonfler les ventes artificiellement
(multiplications des séries, couvertures multiples et gimmicks à souhait !!). Le résultat ne se fit pas attendre : L'effondrement du marché basé sur des valeurs spéculatives et fictives (ok on a
vendu 8 millions d'exemplaires de X-Men 1 mais on juste oublié qu'il y avait 5 couvertures différentes... et je ne parle pas de Gen13 1 et ses 13 couvertures...).

Souvenez vous également de l'arrivée de Quesada au poste de rédacteur en chef chez Marvel en 2000 et de qui avait été annoncé à l'époque. Qu'en reste t-il aujourd'hui ? On en viendrait presque à
regretter Bob Harras et Bill Jemas !

Et je ne parle là que de Marvel mais il semble bien que chez la Distinguée Concurrence Dan Didio (et pas de jeu de mot foireux sur son nom...) et Geoff Johns appliquent les mêmes
recettes...malheureusement.

Maintenant la balle est dans le camp des lecteurs mais sommes nous raisonnables ?

See you soon





Frédérick 18/01/2010 22:00



Oui, j'ai effectivement perdu des events en cours de rédaction. Mais bon, je suis beaucoup interrompu dans mes activités en ce moment.
Au fait, j'attends toujours mon petit Bolllywood du jour moi ! ;)