Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PLANETE-EXCALIBUR

Humble Critique de Man of Steel

21 Juin 2013 , Rédigé par Docteur Fatalis Publié dans #Critique

N'y allons pas par quatre chemins : ENFIN !!!

Oui, enfin un vrai film de super-héros. Si comme moi, vous en aviez marre de voir vos personnages favoris pratiquer de l'humour beauf et bas-du-front à tout-va, marre de voir des affrontements cacochymes et expédiés, marre de constater que l'on exploite jamais le potentiel du héros et de son univers... alors dans ce cas, Man of Steel est fait pour vous. Autant l'avouer de suite et en toute objectivité (hé ouais...), Superman enterre Iron Man 3 à tous les niveaux !

SUP VS IM

Homme d'acier contre homme de fer, y'a pas photo ! BOUM !!!

En effet, il faut bien reconnaître que dans tous les précédents opus cinématographiques narrant les origines d'un super-héros, malgré toutes les évidentes qualités que certains pouvaient avoir, il y avait toujours un "ventre mou" qui faisait un peu piquer du nez. Soyons honnête, même le Superman de Richard Donner n'y échappait pas : la séquence "Peux-tu lire dans mes pensées" m'a toujours un peu gêné et ennuyé. Et ce qui surprend avec Man of Steel, c'est justement son rythme ! En à peine trois quarts d'heure, Henry Cavill (parfait dans le rôle au demeurant) est déjà en costume alors que l'on a déjà assister à la destruction de sa planète natale Krypton, à son parcours initiatique à travers le monde et à sa rencontre avec Loïs Lane. Rien que ça !

Alors que que l'on en a déjà pris plein les yeux (la guerre Kryptonnienne, le sauvetage sur la plate-forme pétrolière) et plein le coeur (la séquence du premier vol est belle à en pleurer, les moments avec avec son père adoptif, brièvement mais brillamment interprété par Kevin Costner, sont extrêmement touchants), on embraie sur une succession d'affrontements homériques et de destructions apocalyptiques qui feraient passer le final d'Avengers pour une ballade d'un club du 3eme âge en autocar. On arrive au générique de fin sur les rotules mais heureux !

Avec un tel maelström de combats et de destructions à grande échelle, on pourrait croire que Man of Steel est un film ramollo du bulbe. Non, il n'en est rien. Nous ne sommes pas dans Transformers comme certains s'amusent à le comparer. Il y a un vrai scénario avec d'autres niveaux de lecture et Zack Snyder n'est pas Michael Bay, les scènes d'actions sont lisibles et le montage n'est pas épileptique.

Nous ne sommes pas ici à regarder de simples robots sans âme se foutrent sur la gueule mais sommes face à des Dieux issus de la Mythologie foulant la Terre en des batailles épiques et iconiques (le face à face de Kal El et Zod, tels des gladiateurs dans une arène formée par les ruines de Metropolis, en est le symbole).

Man-of-Steel-Affiche-Finale-France.jpg

Des critiques de ci et de là reprochent au film d'être qu'une succession de scènes d'action. Ce n'est pas faux mais ceci est une fausse impression due à la teneur hautement spectaculaire des combats et de ce fait, la mémoire ne retient que celles-ci en occultant la teneur des scènes plus intimistes. En outre, on est loin, très loin, de la coquille vide d'Iron Man 3 que la sphère des cinéphiles a pourtant encensé (et qui a snobé le Superman de Richard Donner pendant longtemps).

Il y a ici une multitude de thèmes intéressants qui sont abordés. Comme par exemple quand on nous raconte à travers les yeux de Clark Kent les difficultés psychologiques d'être un enfant adopté. En effet, Clark remettra en cause son sacro-saint familiale pour partir à la recherche de ses racines mais une fois qu'il apprendra d'où il vient et de sa raison d'être sur Terre, il retrouvera son équilibre et libérera tout son potentiel. A la fin, il comprendra qu'il est davantage un humain qu'un Kryptonnien, au point qu'il acquerra dans la douleur un des pires défauts de l'humanité, qui ira au-delà de toutes les convictions qu'il s'était fixées.

Bref, Man of Steel est une grosse claque et il est urgent d'aller tendre l'autre joue. Il est encore trop tôt pour dire si le film est un chef d'oeuvre (je ne le pense pas mais seul le recul pourra le dire, le temps est celui qui reste le meilleur juge) et si, comme moi, Christopher Reeve restera pour toujours le visage de Superman, Henry Cavill permet de tourner la page sans en fermer le livre et d'être prêt pour de prochaines aventures dans les cieux de Metropolis !

NOTE PERSONNELLE : 9.0/10 ou 4.5/5 Excellent (oui, je me standardise avec la notation Allociné).

 

 

   


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

platinium 29/06/2013 00:42


@Didier.


Pour tous les super-héros , Superman, Batman, Spider-Man, Hulk etc., nous assistons à la même histoire...Pour autant, celle de Superman, je trouve semble la plus belle, car la plus déchirante:
des parents devant "abandonner" leur enfant pour le sauver alors qu'eux vont mourrir!Si on est un tant soi peu sensible on ne peut qu'être touché...De plus Supes est plus qu'un simple héros,
c'est un Sauveur...Sans Superman, les héros DC et à plus forte raison Marvel n'existerait pas!Le film est excellent et si
celui-ci cher Didier est" poussif" alors Iron-man, Amazing et Thor me mettent directement au service gériartrie ...et sans la tisane!


@Fast and Furious.De l'humour...n'a jamais été une garantie de bon film: Bladerunner fait-il rire pour être un chef d'oeuvre, Mad max(pour reprendre Fatalis) fait-il rire pour être si
percutant(1er opus), Les oiseaux d'Hitchock fait-il rire pour faire tant peur?Ben non, comme si un bon film de Super-héros devait faire rire pour être associé à un film de super-héros!?C'est
peutêtre pour cela qu'on ne prend pas au sérieux ce genre de film...?Quand les sujets sont graves il n' y a pas de quoi rire...D'ailleurs l'humour ou l'absence d'humour n'est dans aucun des 2 cas
un gage de qualité sauf lorsque le film est une comédie...


De même pour ceux qui connaissent assez bien  les comics Superman, les références en profondeur sont très très nombreuses...


 


Un excellent film très fidèle au matérieu d'origine, bien raconté et bien filmé; allez vite le voir(vu 3 fois et se bonifiant comme un bon Bordeaux!).

Didier 27/06/2013 10:06


Désolé le chèque part cet aprem ! pour ce qui est des commentaires , je passerai mon chemin . A+

fastfurious 26/06/2013 21:07


bien cher maître, je prend note mais vous feriez mieux de consulté le votre aussi.

Docteur Fatalis 27/06/2013 09:46



J'ai déjà dit que je ne voulais plus ce genre d'agression sur ce blog. Je ne censure personne mais en retour, il est nécéssaire de respecter les opinions de chacun. Le seul maître ici, c'est moi,
Fatalis !


@fastfurious, maintenant, j'ai l'impression que tout ce qui est écrit ici ne te convient pas. Dans ce cas, pourquoi venir ici ? A moins que comme beaucoup, tu adores me détester mais tu détestes
m'adorer...



Didier 26/06/2013 19:37


Et bien , Fast and "machin" ,je n'ai pas de conseil a te donner mais  tu devrais peut être investir dans un dictionnaire, je dis ça , mais tu peux continuer aussi a passer pour un
bouffon , c'est toi qui décide  .

fastfurious 26/06/2013 18:08


de tout fasson, monsieur excalibur veut joué au snob. quant les autre aime, il aime pas et quand les autre dize que c'est nul, il dis que c'est génial. superman est un superhero pourri et tout
les film c'est pareil. ya de bon effet specio mais le scenario est nul et les dialogue en mousse. en plus, ya pas d'humour.

Docteur Fatalis 27/06/2013 09:42



Cher Monsieur, si je dois me baser sur le pseudo que vous avez choisi, j'en conclue que vous êtes une référence en matière de cinéma. Pour la saga Fast and Furious, je me suis
arrêté avec le 4eme opus et je n'ai même pas pu terminé le visionnage du 3eme. Non pas que je veuille jouer au snobinard, mais tout simplement parce que cres films sont objectivement mauvais.


Le 1er n'est qu'un mauvais remake non-avoué de 260 Chrono (No Man's Land en VO, sortie en 1988), film que tu dois connaître puisque tu sembles avoir de la culture
cinématographique. Sinon, visionne-le. Il n'y a peut-être qu'une seule petite scène de poursuite mais le film est 100 fois meilleur. D'autres recommandations ? Regarde Police Fédérale Los
Angeles, la poursuite du film enterre toutes celles des 4 premiers F&F. Et je ne parle pas de Mad Max 2, un putain de chef d'oeuvre (duquel tes Fat and Foirous
pompent aussi pas mal de scènes sans les égaler).


Enfin, si tu veux de l'humour à tout va dans les films de super-héros, Marvel s'en charge assez comme ça. Perso, si je veux rire, je vais voir des comédies...